Portugal

7 jours de surf en Alentejo au Portugal

Retrouvez l’interview surf de Loraine, londonienne d’adoption, qui a voulu essayé le surf le temps d’une semaine du côté de Grandola au Portugal.

Bonjour Loraine, peux-tu te présenter ?
Londonienne de 27 ans ayant la bougeotte et un style de vie très healthy. Je suis assez sportive et suis ouverte à toute sorte de sports de HIIT au yoga, running, trail boxe sans avoir un domaine de prédilection. Je travaille dans l’hôtellerie et tourisme de luxe et suis également coach de sport freelance.

Tu viens de rentrer d’un surf trip au Portugal, peux-tu nous raconter un peu ton voyage ?
Arrivée à Lisbonne le vendredi, nous avons dormi dans une auberge de jeunesse pas chère et très bien. Nous avons fait un tour de Lisbonne. Dej au marché de Lisbonne et puis deambulation dans les rues et en trottinettes électriques.
En fin d’aprem nous avons pris le train vers Grandola, une voiture du surfcamp nous attendait. Ambiance paradisiaque, juste impossible d’être déçue. Et puis tous les jours nous avions booker un cours de yoga, et un cours de surf. Activités organisées dans la journée et dans la soirée par le surf-camp. Playa, Bronzette, rencontre avec des gens cools, nourriture de qualité.

Combien de temps es-tu restée sur place ? Quels sont les spots que tu as ridés ?
Nous sommes restées une semaine. Comme nous étions débutantes, nous avons juste surfé sur la plage en-bas du surfcamp Praia de Gale.

Comment as-tu appréhendé ton voyage ? Comment l’as-tu organisé ?
A la cool dans la mesure où tout était all-in. On a juste organisé la nuit à Lisbonne le vendredi soir et le voyage jusqu’à Grandola. Le surfcamp s’occupait du reste.

Pourquoi avoir choisi de partir surfer à Grandola au Portugal ?
Word of mouth, surtout pour le surfcamp.

Racontes-nous un peu l’ambiance au Line-up ?
Sympa ! Les instructeurs sont très cools. Ils veulent vraiment t’aider à réussir. Les conditions météorologiques étaient assez compliqué pour des débutants qui n’avaient jamais surfés.

Quels sont tes bons plans au Portugal ? (Spots, à voir, à faire, où manger ?), Bref, la vie là-bas ?
On a voulu rester tout le temps au camp parce que l’ambiance y était trop cool, ça faisait vraiment hobo relax cool et du coup tu n’as juste rien envie de faire d’autre. On ne s’est pas ennuyées une seule seconde.

Quel sera ton prochain surftrip ?
Sri Lanka

En un mot comment résumerais-tu ton expérience ? Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à un futur Globetrotter ?
Trop trop bien, j’y retournerai sans hésiter pour une premiere experience de surfcamps. Si tu veux t’eclater avec les vagues c’est un peu quitte ou double en fonction de la méteo. Ambiance de ouf, c’est horrible de rentrer donc surtout le futur globe-trotter ne doit pas penser au retour.

En bref…

A voir / A faire … On sort des sentiers battus
Le camping est basé sur la plage Praia de Grandola. Il y a des forêts de pins et des sentiers pour aller courir tôt le matin avant la grosse chaleur. Le camp organise une sortie à Lisbonne mais franchement le calme, la plage et le chill du camps donne juste envie d’y rester – donc je n’y suis pas allée. Différentes activités sont organisées comme dance battle, sortie à cheval pour voir le coucher de soleil et picnic. Possibilité de booker des cours de yoga en plus des cours de surf. Massages dispo aussi. Book club. Outdoor cinema night. Rampe de skate. Accès gratuit à tout ce qui est équipement de surf même si tu ne réserves pas de cours de sports.

Une anecdote ?
Super rencontres

Un bon plan ?
Aller au camps, c’est déjà un super plan si tu voyages seul ou en groupe

Combien ça coute ?
€500 avec 10h de cours de sport, 5h de yoga, logement et repas.

On loge où ?
Sur place j’avais booke une tente /tipi à deux pour ma pote et moi.

Détail du parcours

Température ?28 degrès au mois de mai
On met quoi dans sa valise ?
Maillots
Serviette de bain et de plage
Trois robes
2 shorts et teeshirt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *